preloder
Zone Verte

Demander
une estimation
Réparation

Le prélèvement d’un échantillon d’eau pour l’analyse bactériologique est soumis à une procédure stricte. Voici la démarche à suivre :

Le contenant que vous pouvez vous procurer à notre bureau est stérilisé, doit être ouvert uniquement au moment du prélèvement et ne doit jamais être rincé, car il contient des agents de préservation requis pour les analyses. Les parois internes ou l’intérieur du couvercle ne doivent pas être touchés avec les doigts.

  • L’échantillon doit provenir du robinet d’eau froide le plus utilisé et l’eau de ce robinet ne doit pas avoir été modifiée par un système de filtration;
  • Le robinet doit être débarrassé de tout accessoire complétant son bec comme les aérateurs, grillages, pommes d’arrosage, boyaux. S’il est impossible d’enlever ces accessoires, il faut choisir un autre robinet;
  • L’extérieur et l’intérieur du bec du robinet doivent être nettoyés à l’aide d’une pièce de coton propre imbibé d’une solution d’eau de javel (environ 5 % d’hypochlorite de sodium) ou de l’alcool (alcool à friction);
  • Afin de s’assurer que l’eau prélevée est représentative de celle circulant dans le système de distribution, il faut laisser couler l’eau pendant 5 minutes avant de prélever un échantillon;
  • Le contenant doit être rempli au moins jusqu’au trait noir et en dessous de l’espace d’air d’au moins 2.5 cm entre la surface du liquide et du bouchon;
  • Le formulaire de demande d’analyse rempli soigneusement doit toujours accompagner l’échantillon;

L’échantillon doit être conservé à environ 4 °C entre le moment du prélèvement et la réception au laboratoire. L’échantillon doit parvenir la même journée que le prélèvement à nos bureaux soit:  le lundi et mercredi après 14 hr pm ou le mardi et jeudi avant 9 hr am.

L’analyse bactériologique doit obligatoirement être effectuée dans un laboratoire reconnu par le ministère de l’Environnement, en vertu de l’article 118.6 de la Loi sur la qualité de l’environnement. Les tests administrés mesurent notamment les paramètres bactériologiques suivants :

Les coliformes fécaux proviennent des intestins et des excréments des humains et des animaux à sang chaud. La présence de ces bactéries dites pathogènes est très risquée pour la santé des humains et des animaux. L’absorption d’une eau infectée de coliformes fécaux peut entraîner des maladies très graves et, dans certains cas, peut causer la mort. La bactérie e-coli (Escherichia coli) appartient à cette catégorie de coliformes.

Tous droits réservés © Eau Pure 2018